Originaires d’Asie Mineure, les figues sont consommées depuis l’Antiquité. On les cultive surtout dans le bassin méditerranéen, mais aussi en Californie.

Bien qu’il existe plusieurs centaines de variétés de figues, deux d’entre elles sont très connues :
– La figue de Marseille ou la marseillaise, laquelle se distingue par sa peau vert pâle et sa chaire rouge clair. Cette variété est très appréciée pour sa saveur très sucrée.
– La figue de Solliès, avec une pelure violet foncé et une chaire rouge. Ce fruit est à la fois juteux et sucré.

D’autres variétés comme la Goutte d’Or de Nice, la Noire de Bellone et la Grise de Saint-Jean sont également très appréciées cuites et en fruits secs.

Comment consommer les figues ?

Les figues peuvent être consommées fraîches, seules, ou servies avec de la crème fraîche ou du fromage dessus. Dans ce cas, on choisit du mascarpone ou du fromage frais au goût piquant. On peut aussi préparer de la confiture avec des figues fraîches hachées et du sucre.

À défaut de trouver des figues fraîches, on peut toujours déguster des fruits séchés nature ou les ajouter dans différents plats. Vous pouvez même les réhydrater avec du jus de fruit ou tout simplement avec de l’eau.

Une autre méthode de savourer les figues est de les faire pocher dans du vin de liqueur. On peut bien sûr utiliser des fruits frais ou des fruits secs réhydratés et les faire mijoter un quart d’heure et vin (500 ml pour 8 figues).
Pour rehausser le goût des figues, on peut aromatiser le mélange avec de l’anis étoilé, de la cannelle, des clous du girofle, et quelques grains de poivre noir. On peut même, selon le goût, rajouter un peu de gingembre et de la vanille.

Si ceci vous met l’eau à la bouche, mais vous n’avez pas le temps d’en préparer, Délices et Gourmandises vous invite à déguster ses figues à l’Armagnac.